Jeudi 26 novembre 2015 4 26 /11 /Nov /2015 17:30

Cet article ça fait un moment qu'il est dans les tuyaux, et au moment où j'écris ces lignes, je sais toujours pas comment tourner tout ça pour que le message soit bien pris et bien compris. 

Mais ces derniers jours il y a eu une succession d'événements qui me font dire qu'il est plus que temps de vous dire ce que j'ai à vous dire : le libertinage c'est une affaire de contacts.  

Pas de réseau dans le sens de certains professionnels du réseautage qui grattent des contacts de manière intéressée. ça c'est même contre-productif. Mais de contacts amicaux, tout bête, de discussion honnête ( pas besoin de s'inventer une vie ou de prétendre avoir des expériences qu'on a pas eu), sans autres but que d'améliorer l'ambiance d'une soirée.

Quand jenny est arrivée à son plan il y a 2 semaine, elle a reconnu plusieurs mecs avec qui elle avait discuté quand elle était venue me donner un coup de main au bar. Ces mecs là ont pas fait le siège de son bar, dans le but de la faire participer à la soirée où elle venait en observatrice. Ils ont juste échangé avec elle comme ils le font avec les autres mecs qui participent. Est ce qu'il n'est pas plus agréable quelques événements plus tard que la nana qu'on va baiser se souvienne de nous ? Qu'elle soit contente de nous voir ?

Mardi en préambule du bukkake d'Aurore, il y eu un gang bang. Je l'ai pas annoncé, c'était improvisé, j'ai contacté les mecs qu'il fallait individuellement. Aurore (via son homme) m'a demandé de recontacter certains profils qui avaient su la mettre à l'aise lors des précédents plans. Allons plus loin : un des mecs qu'elle a croisé dans ces plans, elle l'a revu en dehors. Allons encore plus loin : ce mec connaissant Aurore a pensé que ça serait bien d'inviter un pote. Allors encore encore plus loin : le pote en question il le connait comment ? C'est un type avec qui il a sympathisé pendant un des plans. 

Du coup bilan : un jour un mec SEUL a discuté avec un autre mec SEUL dans une soirée, les 2 étaient cools, sociables, pas des "forceurs", juste des gens sympa. Plusieurs mois plus tard, on l'appelle pour passer plusieurs heures en trio avec une super jolie fille.

Les cas de ce genre sont légions. Et ça fait boule de neige. Les gens sympa présentent les gens sympas a d'autre gens sympa qui à leur tour les présenteront à ... (vous avez compris je crois). Si vous restez dans votre coin à ne parler à personne, ça vous arrivera pas. 

Déposez un participant au métro avec votre voiture, restez un peu pour discuter une fois fini ( je vire rarement les gens), profitez de la demi heure de début que j'ai instauré explicitement pour que vous fassiez connaissance entre vous, racontez des conneries, des anecdotes, des histoires, ce que vous voulez, au pire c'est lourd/nul/chiant je vous prendrai à part pour vous dire de vous calmer mais au moins vous aurez tenté.

Non seulement c'est utile pour le futur, mais en plus l'ambiance du plan n'en sera que meilleure. C'est une activité sociale avant tout. Faites ça avec finesse, avec légereté, tentez pas de caser vos coordonnées comme un mauvais vendeur de voiture d'occasion de série B américaine. Je "protège" pas mes contacts, si vous prenez un numéro et revoyez les gens en dehors ça me fera plaisir au contraire, je vais pas penser que vous êtes en train de me "doubler". ( tant que c'est fait dans un bon esprit pas avec l'envie d'en faire votre métier à vous ou de me nuire). 

Bref c'est un peu brouillon ce que j'écris, je sais pas si c'est très clair, sans doute tout le monde comprendra pas comme j'aurai voulu mais fallait que ce soit dit. 

Par Pamy Gang-Bangs.org
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Liens

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés